Journée de marche à New York

Dimanche 21 septembre, de l’Upper West Side à la 34e rue, la People’s Climate March a réuni plus de 310 000 personnes frustrées par l’inaction internationale, au moment où les Nations Unies se réunissent en assemblée générale (24-30 septembre).

Des responsables politiques se sont joints à la manifestation pour la lutte contre le changement climatique, comme le maire de New York Bill de Blasio, qui a annoncé que la ville allait réduire ses emissions de gaz à effet de serre de 80% d’ici à 2050, l’ancien vice président Al Gore ou Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, très actif en vue de la préparation de la conférence Paris climat 2015 (COP 21). On trouvait aussi quelques acteurs parmi les marcheurs, comme Leonardo DiCaprio, nommé « messager de la paix » par Ban Ki-moon, ou Evangeline Lilly, Mark Ruffalo et Edward Norton. Mais surtout une foule d’anonymes, New-yorkais, venus d’autres Etats américains ou de l’étranger.

L’administration nationale océanique et atmosphérique a annoncé que l’été 2014 fut le plus chaud au niveau mondial depuis le début des relevés climatiques internationaux.

Cliquez sur la photo pour l’afficher en plein écran

Uptown, Harlem a accueilli la 47e édition de l’African American Heritage Day Parade, le long d’Adam Clayton Powell Jr. Boulevard, entre la 111e rue et la 136e. Venus de douze Etats américains, les marcheurs ont défilé par organisations et présenté les « réalisations positives » des communautés noires. Ils ont aussi appelé à lutter contre le racisme et contre les contrôles au faciès de la police.

Ensemble des photos  ©Bully Pulpit.fr/Vincent Dozol
[alert type= »blue »]

Prolonger

Iris Deroeux, « A New York, la marche pour le climat crée la surprise », Mediapart,  22 septembre 2014

Laurence Caramel, « New York fait ville pleine contre le réchauffement climatique », Le Monde, 22 septembre 2014

[/alert]

L’investiture de Barack Obama en images, 21 janvier 2013

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« We will respond to the threat of climate change, knowing that the failure to do so would betray our children and future generations. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« For history tells us that while these truths may be self-evident, they have never been self-executing; that while freedom is a gift from God, it must be secured by His people here on Earth. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« Our journey is not complete until our gay brothers and sisters are treated like anyone else under the law – for if we are truly created equal, then surely the love we commit to one another must be equal as well. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« The commitments we make to each other – through Medicare, and Medicaid, and Social Security – these things do not sap our initiative; they strengthen us.  They do not make us a nation of takers; they free us to take the risks that make this country great. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« Our journey is not complete until all our children, from the streets of Detroit to the hills of Appalachia to the quiet lanes of Newtown, know that they are cared for, and cherished, and always safe from harm. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« My fellow Americans, we are made for this moment, and we will seize it – so long as we seize it together. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« We, the people, still believe that every citizen deserves a basic measure of security and dignity. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« We, the people, still believe that enduring security and lasting peace do not require perpetual war. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr

« We must act, knowing that our work will be imperfect.  We must act, knowing that today’s victories will be only partial, and that it will be up to those who stand here in four years, and forty years, and four hundred years hence to advance the timeless spirit once conferred to us in a spare Philadelphia hall. »

Vincent Dozol/BullyPulpit.fr
Vincent Dozol/BullyPulpit.fr