BOOK CLUB CULTURE

Des marques laissées par la violence

L’américaine Alexandria Marzano-Lesnevich abandonne le droit et se tourne vers l’écriture en découvrant l’affaire Ricky Langley, coupable du meurtre du jeune Jeremy Guillory en 1992. Elle enquête sur ce procès et affronte ses propres traumatismes familiaux dans son premier livre, L’empreinte, récompensé du prix du Livre étranger 2019 France Inter / Le Journal du Dimanche.

Le dispositif scénique d’abord. Un écran de télévision dans une salle moite remplie de registres légaux. Le visage d’un jeune homme apparaît, lunettes énormes, « teint pâle, mâchoire carrée, oreilles décollées ». En 1992 à Iowa (Louisiane), Ricky Langley a tué un enfant, Jeremy Guillory, et l’aurait peut-être violé. Il a été condamné à mort, puis à la perpétuité à l’issu d’un deuxième procès. Alexandria Marzano-Lesnevich est une avocate stagiaire de 25 ans dans un cabinet de la Nouvelle Orléans. Elle a toujours été contre la peine de mort. En 2003, elle découvre sur cette télévision l’enregistrement des aveux du tueur. Elle veut que Ricky meure.

L’Empreinte est le récit d’une perte de foi en la justice et le droit. Les deux parents d’Alexandria Marzano-Lesnevich sont des avocats progressistes du New Jersey, elle a étudié à l’école de droit d’Harvard. Elle n’a jamais travaillé comme avocate sur l’affaire Langley mais c’est cette histoire, la réaction viscérale qu’elle a suscitée, qui lui a fait abandonner ses études pour l’écriture. Le droit, découvre-t-elle, n’est pas un mécanisme qui sert à trouver la vérité. Il permet d’en fabriquer une et d’assigner les responsabilités. Alexandria Marzano-Lesnevich enseigne aujourd’hui la littérature à Portland, Maine.

Lire la suite sur le site du Nouveau magazine littéraire (11 février 2019) :

https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/critique-non-fiction/des-marques-que-laissent-la-violence

0 comments on “Des marques laissées par la violence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.