COAST TO COAST CULTURE POLITIQUE

L’art américain en résistance contre Trump

L’ouvrage collectif Art et contestation aux États-Unis (éd. PUF) montre comment l’art civique américain se déploie depuis l’ère Trump au moyen d’exemples peu connus : musique, théâtre de rue, sculptures… 

C’est au cours des périodes de dépression sociale que les Afro-Américains produisent leur meilleur art selon Questlove, le batteur du groupe The Roots, qui pense que la création s’épanouit plus sous une présidence républicaine. L’administration Trump a évoqué à plusieurs reprises un vieux rêve reaganien : la suppression du financement public du National Endowment for the Arts (NEA), l’agence fédérale qui soutient les artistes avec modération (80,5 millions de dollars en 2018) depuis sa fondation en 1965.

Art et contestation aux Etats-Unis, dirigé par Violaine Roussel, professeure de sociologie à l’université Paris 8 et professeure associée à l’University of Southern California, propose une première analyse du « moment Trump ». Les choix des terrains d’enquête de ce court essai sont inattendus et bienvenus. Le cinéma hollywoodien est brièvement traité dans l’introduction. Les chercheurs préfèrent se concentrer sur la musique, le théâtre de rue militant et les enjeux du contrôle de la statuaire publique dans l’État de Virginie.

Lire la suite sur le site du Nouveau magazine littéraire (25 juin 2019) :

https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/critique-non-fiction/lart-am%C3%A9ricain-en-r%C3%A9sistance-contre-trumphttps://www.nouveau-magazine-litteraire.com/critique-non-fiction/lart-am%C3%A9ricain-en-r%C3%A9sistance-contre-trump

0 comments on “L’art américain en résistance contre Trump

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité : * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.